Les conseils de Monsieur Bleu pour rester élégant malgré les fortes chaleurs !

L’été est là, le soleil arrive et avec lui un ensemble d’habitudes vestimentaires adoptées pour survivre face à la canicule. Malheureusement, décontraction estivale rime trop rarement avec élégance. Plombés par la chaleur, nombre d’hommes oublient leurs bonnes résolutions stylistiques et sortent de leur vestiaire quelques horreurs, pis encore, les portent.
Pourtant, nulle fatalité ; que ce soit au bureau ou au Baléares, l’été ne vous empêchera plus de bien vous habiller et de rester élégant.

Au bureau, un costume d’été

Ceux qui portent le costume toute l’année au bureau le savent, l’été est la pire période ; on sue, on cuit, on crève. Mais un costume bien choisi permet de remédier à ces inconvénients.
Un costume en lin n’est pas inenvisageable, mais celui-ci nécessitera une coupe impeccable, une matière de très haute qualité (donc chère), s’associera difficilement à un cadre formel et froissera toujours beaucoup, sauf mélangé avec une autre matière. La laine est en fait la meilleure solution grâce à ses propriétés thermorégulatrices. Optez pour un costume taillé dans un tissu léger et en laine froide (laine fresco). La laine froide utilise des fibres rugueuses, plus épaisses, mais qui permettent un tissage bien plus aéré, idéal pour l’été. Choisissez ensuite votre costume dans une couleur claire qui gardera moins la chaleur et dans une coupe un peu ample ; évitez le cintrage très près du corps qui vous fera abondamment suer. Et si possible, prenez une veste de costume sans doublure, votre corps vous en remerciera.
Sous votre veste, portez une chemise en coton au tissage léger (popeline, fil-à-fil, oxford, zéphyr, chambray) dans une couleur claire. Une longueur relativement courte vous permettra de la porter également hors du pantalon.

Monsieur bleu en tenue d'été
Monsieur Bleu, ici Antoine, en tenue estivale

Un look casual-chic pour une élégance estivale

Bien sûr tout le monde ne porte pas le costume en été, mais rien ne vous empêche d’être élégant. Ainsi, quelques pièces apporteront une touche certaine de casual chic pour l’été.
Avec une veste formelle ou un blazer portez un bas dépareillé. Pensez au pantalon blanc, solution tout-terrain tant qu’il reste blanc, ou aux chinos plus ou moins colorés et parfaits pour un look estival. Associez le avec une chemise plus casual, sans cravate.
Pour une décontraction totale, faites tomber la veste et la chemise pour mettre un t-shirt blanc, basique indispensable.
Faites plaisir également à vos pieds et portez mocassins, chaussures bateau, sneakers, derbies, avec des socquettes pour un effet pieds-nus.
Munissez-vous d’accessoires ! Une ceinture tressée ou en nylon ( vous trouverez surement votre bonheur chez Billy Belt ) , une pochette à la poitrine ( Ca nous avons cliquez ici ), un foulard de soie ou un chèche en coton pour les vents frais, un panama sur la tête, un bracelet de montre tissé…et bien sûr les inévitables lunettes de soleil.

Quelques horreurs à oublier pour cet été

Ce n’est pas parce qu’il fait chaud qu’on peut tout se permettre. Certains items sont à bannir purement et simplement de votre vestiaire :
La chemisette qui vous fait ressembler à un écolier, avec ses manches qui baillent et sa coupe trop ample, ridicule. Et ne pensez pas que ses manches courtes seront invisibles sous un costume et avec une cravate, non bannissez la. Remontez les manches de votre chemise, tout simplement.
Le polo trop coloré : en été, nombreux sont ceux qui arborent fièrement leur polo sur lequel est brodé tout et n’importe quoi. Avez-vous participé au championnat équestre/voile/tennis dont le nom est inscrit de manière ostentatoire sur votre polo, non ? Une bonne raison pour ne plus le mettre. Le polo se choisit dans une couleur sobre, unie si possible, sans fluo ni fioritures inutiles. Et baissez moi ce col nom d’une pipe !
Le pantacourt, mal taillé et disproportionné : aucun pantacourt ne vous ira, point barre. Préférez roulotter le bas de votre chino ou portez un short qui s’arrête au niveau du genou ou au-dessus, pas moins.
Le t-shirt trop grand ou mal taillé : Ok il fait chaud, ok c’est un temps à porter un t-shirt, mais prenez-le à votre taille, sans inscription dessus et surtout dans une coupe un peu cintrée ; sinon ça s’appelle un bavoir.
Enfin, brûlez bannissez tout ce qui est sandales, claquettes, chaussures Décat’ aux couleurs criardes, chaussures pour courir blanches, etc. C’est juste laid, pas d’autres raisons.

Bref, goûtez aux douceurs du farniente avec élégance. Mais avant votre style, profitez d’abord de vos vacances !

Louis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *