Monsieur Bleu vous fait passer une journée avec lui à Barcelone 2/2

monsieur-bleu-à-barcelone

Visitez Barcelone avec Monsieur Bleu

Après cette pause réparatrice sous le soleil Catalan, il se remit en route vers le quartier et la colline de Montjuïc. La faim se faisant ressentir, Monsieur Bleu choisit de déjeuner dans un restaurant de tapas on ne peut plus typique de Barcelone : Bodega 1900. Les tapas sont un peu plus chers qu’ailleurs mais d’une finesse et d’une saveur inégalées. Ici les produits sont frais et préparés sous vos yeux, sans parler de la gentillesse et prévenance du personnel.

L’intérieur du restaurant est petit ce qui permet une vue imprenable sur les cuisines.

Après son repas, notre fin gourmet se remit en route pour visiter Montjuïc. Il vous préconise une bonne paire de baskets et pour cause, ça monte ! A visiter bien entendu : le Palais National et ses fontaines qui font face à la Plaça d’Espanya, le Château de Montjuïc, les installations des jeux Olypiques de 1992 et la multitudes de jardins qui peuplent la colline. On peut le dire : Montjuïc est véritablement le poumon de Barcelone.

Suite à cette pause en pleine nature, Monsieur Bleu décida de visiter le Nord de Barcelone, riche en lieux à l’architecture étrange et biscornue. Il s’arrêta devant la Casa Batllo et la Casa Milà, maisons érigées par le fantasque Antoni Gaudi. Pas convaincu mais intrigué par ce style pour le moins bizarre, il poussa sa visite jusqu’au Parc Güell et profita ainsi d’un panorama sur Barcelone à couper le souffle. La ville s’étendait sous ses pieds comme un tableau avec en fond, la mer et son étendue infinie.

Depuis le Park Guell, la vue sur Barcelone est à couper le souffle

Soudain ses grands yeux bleus se fixèrent sur une forme ornée de 18 tours au profil parabolique : la Sagrada Familia. Inconcevable pour lui de ne pas découvrir cette folie architecturale. Un cornet de calamars frits à la main (oui, tout le monde mange en permanence à Barcelone), il reprit son chemin vers le célèbre monument. Monsieur Bleu se rappellera toute sa vie de la sensation qu’il a éprouvé en entrant dans ce lieu. La démesure et le génie de Gaudi imprègnent la basilique. Ses colonnes, ses voûtes, ses vitraux, ses portes majestueuses….vous passerez des heures à contempler l’endroit sans jamais vous lasser. Les 2 façades sont tout particulièrement impressionnantes (la nativité et la passion), pleines de force et d’un caractère parfois troublant. Un must-see à Barcelone ! ( Nous vous conseillons de commander vos places via le site officiel de la Sagrada Familia, cette astuce vous fera gagner une à deux heures de queue )

Voyez vous le génie de Gaudi ?

Après cette journée bien remplie, notre esthète des tissus se dit qu’un apéro était bien mérité. Il testa alors pour vous 2 bar/restaurants dans le quartier El Raval, qu’il vous recommande chaudement : “Gats” et “Bar Lobo”. C’est deux bars sont situés l’un en face de l’autre. Dans le premier c’est le décor du lieu qui enchante, Monsieur Bleu vous conseille d’y prendre un verre et d’apprécier le design et la déco. Chez Bar Lobo en revanche, c’est les tapas qui ont enchantés son fin palais. Les aubergines frittes au miel et les calamars sont un délice, à déguster accompagné d’une bonne sangria ! Ces mets ayant ouvert son appétit, il décida de traverser la Rambla, en recherche d’un restaurant dans le quartier gothique. Ses pas le menèrent jusqu’au restaurant “El Pintxo de Petritxol“, où l’on sert les tapas à l’unité. Chaque tapas possède un bâtonnet de bois qui permet au restaurateur de compter ce que vous avez consommé et de calculer l’addition en conséquence. Un concept très sympathique et convivial que Monsieur Bleu a beaucoup apprécié.

Pour ce qui est de la vie nocturne, Barcelone regorge de bars et boites en tout genre. Monsieur Bleu partit donc à la recherche d’un endroit à son goût pour vivre une folle nuit catalane. Amateur de Jazz, il se devait de faire un passage au “Harlem Jazz Club“, une institution en ville où des groupes de musiciens viennent exercer leur talent, permettant aux danseurs de se déhancher le sourire aux lèvres. Enfin, avide de découvrir tout ce que la ville avait à proposer, il se remit en route vers le front de mer. Ceux qui connaissent Barcelone savent que c’est l’endroit où se situent toutes les plus grosses boites de nuits tendances. Ces endroits sont de véritables lieux de fête, associant bar, restaurant, terrasse avec vue sur mer et boite de nuit. Son choix se porta sur le “Shôko” et il s’en suivi des heures de danse et de discussions improbables avec des inconnus.

Au petit matin, Monsieur Bleu ramassa sa cravate et repartit en direction de son hôtel. La nuit avait été bonne et l’air marin ainsi que la vue sur les palmiers l’envahirent d’un sentiment de plénitude. C’était la fin de ces 24H dans la capitale Catalane. Oui déjà mais Monsieur Bleu a eu le sentiment d’en avoir exploité et apprécié chaque secondes.

Des palmiers en février, dépaysement garanti

Barcelone est une ville qui donne sans compter, où l’on peut profiter de chaque instant en toute simplicité. Ses habitants chaleureux, sa gastronomie locale, ses monuments incroyables, ses lieux de fête et son bord de mer … Tous ces éléments donnent une âme à la ville que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Monsieur Bleu prit le chemin de l’aéroport en souriant : il savait qu’il reviendrait voir la belle Barcelone.

A&A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *